15.10.08

Les Français de papier au Stade de France


Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Les Français de papier au Stade de France

Une fois de plus, notre hymne national a été sifflé au Stade de France par des foules originaires du Maghreb.

Une fois de plus, on entend des petits cris d’indignation, les plaintes de ministres et autres personnalités politiques qui se disent choqués ou se désolent.

En revanche on fait silence sur la conclusion qui s’impose : ces Français qui sifflent l’hymne national prouvent qu’ils ne sont que des Français de papier, et que l’intégration de masses étrangères à notre culture est un échec parce que c’est une utopie.

Ces scandaleux incidents montrent également que la détermination des autorités sportives à combattre le racisme dans les stades est à sens unique : elle ne s’applique pas au racisme anti-français.

1 commentaire:

JF a dit…

Rien que pour l'exemple il faudrait utiliser les bandes vidéos pour en attraper quelques uns (une bonne centaine) et simplement faire application de la Loi en ajoutant la déchéance de la nationalité et le renvoi immédiat au bled.

Et que penser de ce connard de Ribéri qui prie en arabe et qui s'exprime sur le banc de touche en disant "ouala je te jure".
Lui également qu'il aille faire un stage du côté d'alger.